Revue de la presse azerbaïdjanaise du 22 août 2018

Haut-Karabagh

Report.az, Bizim Yol, Ekspress - Selon Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement allemand, la Chancelière allemande évoquera le règlement du conflit du Haut-Karabagh lors de la tournée au Sud-Caucase. Des expatriés azerbaïdjanais vivant en Allemagne ont lancé un appel à la Chancelière allemande pour lui demander d’évoquer la fin de l’occupation des territoires azerbaïdjanais lors des rencontres avec les autorités arméniennes. https://bit.ly/2nY4XM7

Report.az, Ekspress, 525-ci gazet - Le porte-parole du MAE azerbaïdjanais a commenté le refus de visas prononcé à l’encontre d’un parlementaire allemand qui devrait accompagner la Chancelière allemande lors de la tournée au Sud-Caucase : « Albert Weiler s’est rendu d’une manière illégale dans les territoires occupés et son nom figure sur la liste noire du MAE. Cependant, la pratique montre que ces personnes peuvent présenter une demande d’excuse déclarant respecter la souveraineté […] de l’Azerbaïdjan, dans ce cas-là, leur nom peut être retiré de la liste de persona non-grata ». https://bit.ly/2Pp85gy

Politique étrangère

Novoye-Vremya - « Nous ne forçons jamais et personne à faire un choix : en notre faveur ou en faveur de l’Occident ». L’Ambassadeur de Russie en Azerbaïdjan Mikhaël Bocharnikov a tenu une conférence de presse le 20 août, au cours de laquelle il abordé plusieurs sujets (extraits) :

Convention sur le statut juridique de la Caspienne

Selon l’Ambassadeur, l’accord est en soi un évènement historique et instaure un cadre juridique international en mer Caspienne. « Aucune recette » pré établie n’avait été imposée aux pays riverains étant donné que ces derniers sont tous des pays indépendants. La première réunion du groupe de travail en vue de la mise en œuvre des dispositions de l’accord se tiendra en automne à Bakou.

Signature d’accords bilatéraux avec l’Azerbaïdjan (« Le multiculturalisme et la tolérance contribuent au prestige de l’Azerbaïdjan »).

Une série d’accords bilatéraux avec l’Azerbaïdjan sera signée dans les mois qui viennent, afin d’établir une nouvelle approche de fond de la coopération économique et visant à augmenter le volume des échanges commerciaux. L’Ambassadeur a également souligné que les présidents des conseils d’affaire avaient été remplacés et souhaitaient dorénavant renforcer les relations dans les domaines énergétiques : « De notre côté, le conseil est représenté par plus de 70 entreprises russes ».

Priorités diplomatiques de la Russie

L’Ambassadeur a déclaré qu’un forum interethnique de coopération se tiendra en novembre 2018 à Gandja et que son objectif numéro un était de le préparer. Une réunion de la commission mixte dont les présidents sont les ministres de l’Economie des deux pays se tiendra d’ici à la fin de l’année 2018.

Activités socio-culturelles

L’Ambassadeur a déclaré espérer par ailleurs le développement de la coopération socio-culturelle dans un proche avenir. En septembre aura lieu la Semaine des cinémas russes et en novembre, la tenue d’un festival international de théâtre est planifiée en Azerbaïdjan, qui verra la participation d’artistes russes. L’Ambassadeur a mentionné l’existence d’une feuille de route incluant également la coopération éducative.

Décision sur l’adhésion à l’Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) – droit de l’Azerbaïdjan

Selon l’Ambassadeur, la Russie n’impose pas à d’autres pays le choix de coopérer ou non avec elle : « Nos partenaires occidentaux le font peut-être ». M. Bocharnikov a souligné qu’il ne soutenait pas le concept de conspiration mondiale « Une autre question : il existe une approche unipolaire. Nous croyons que celle-ci est démodée et ne fonctionne plus. Il y a plusieurs centres d’influence qui bâtissent leurs relations en fonction de leurs intérêts. Je ne pense pas qu’il y ait une pression très forte exercée sur l’Azerbaïdjan pour que ce dernier y soit soumis. La Russie est l’amie de l’Azerbaïdjan. D’autre part, toute tentative et aspiration visant à soumettre la Russie sont vouées à l’échec ».

A la question de savoir si l’Azerbaïdjan pourrait devenir membre de l’OTSCE, l’ambassadeur a rappelé les règles régissant l’organisation : « Le pays devient pays-candidat à l’OTSC avec l’accord par consensus de tous les membres de l’organisation. Alors ce qui compte, c’est comment chaque pays intéressé à l’adhésion, voit ses intérêts nationaux au sein de cette organisation ». Selon lui, la décision d’adhérer ou non à l’organisation relève de l’Azerbaïdjan : « S’il y a une demande d’adhésion dans le cadre de l’OTSC, elle sera examinée conformément aux procédures propres à l’OTSCE. Je ne peux rien dire de plus précis sur ce sujet, cependant je me féliciterai de toute démarche qui viserait à renforcer la coopération dans l’espace eurasien ».

Contact.az - L’Institut pour la liberté et la sécurité des journalistes (IRFS) a lancé un appel à la Chancelière allemande afin que cette dernière évoque le respect des droits de l’Homme, les valeurs européennes en matière de démocratie, de l’Etat de droit et de lutte contre la corruption lors de son déplacement à Bakou le 25 août. https://bit.ly/2Prdy6x

Bizim Yol, Trend - Une délégation conduite par Najmaddine Sadigov, chef d’Etat-major de l’armée azerbaïdjanaise, s’est rendue le 21 août en Biélorussie. https://bit.ly/2MOOmZv

Politique intérieure

Contact.az - La Cour suprême examinera le 9 septembre le pourvoi en cassation de Gozal Bayramli, vice-présidente du Parti du Front populaire. Accusée de contrebande de devises étrangères, elle était arrêtée en mai 2017 alors qu’elle rentrait de Géorgie. https://bit.ly/2wpMAnp

Novoye-vremya, Contact.az - Le chef du Comité d’Etat en charge des associations religieuses, Mubariz Gourbanli, a déclaré : “Western countries are trying to artificially impose their culture on other states, all of which can lead to deformation of our country’s national values." Therefore, we must strengthen the instinct to preserve our main value - our independence”. https://bit.ly/2MKGvfa

Report.az - “Azerbaijan marks Eidh-al-Adha”. https://bit.ly/2MsVwTJ

Economie

Haqqin.az - Selon Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement allemand, l’Allemagne soutient la construction de gazoducs alternatifs vers l’Europe via la Turquie : "Nous sommes très intéressés par le corridor gazier sud-européen", a-t-il-déclaré. https://haqqin.az/news/134700

Contact.az - L’économiste Vugar Bayramov a écrit sur sa page Facebook que la dépréciation des monnaies turque et russe a considérablement accru la demande de dollars américains en Azerbaïdjan. https://bit.ly/2N5QWad

Trend – Yuriy Danilov, président du conseil des affaires Russie-Azerbaïdjan, a déclaré que des entreprises azerbaïdjanaises et russes pourront prochainement créer des entreprises conjointes dans les domaines industriel, pharmaceutique et de la construction. https://bit.ly/2OV9jiq

Report.az - “Baku to host 9th Azerbaijan Microfinance Conference on November 22-23”. https://bit.ly/2BB1U6i

Cbar.az - Le cours du dollar se maintient à 1.7 manats. Celui de l’euro se maintient également à 1,9602 manats. https://www.cbar.az/other/azn-rates

Sports et Tourisme

Trend - Bakou accueillera les championnats d’Europe d’aérobic (du 23 au 25 mai 2019) et de gymnastique rythmique (du 31 mai à la mi-juin 2019). https://bit.ly/2BwQdh5

Haqqin.az - Selon le Comité d’Etat des Statistiques, durant les mois de janvier-juillet 2018, 1,6 million de touristes ont visité l’Azerbaïdjan dont 31,5% de citoyens russes. https://haqqin.az/news/134683

L’Azerbaïdjan vu de l’étranger

Euronews.com - « Postcards Azerbaïdjan : un bain de pétrole de Naftalan ». https://bit.ly/2Pup9BL

publié le 24/08/2018

haut de la page