Offre de formations à l’ENA pour des ONG [az]

En 2020, l’École nationale d’administration (ENA) française propose une offre de formation continue spécialement adaptée au renforcement des compétences des responsables publics étrangers. L’Ambassade de France en Azerbaïdjan dispose d’un certain nombre de bourses pour les représentants d’organisations non gouvernementales qui souhaiteraient se perfectionner dans un domaine d’expertise particulier.

Les stages concernent les thématiques suivantes :

- Lutter contre la corruption : 23 mars - 03 avril
- L’UE et ses partenaires économiques : 22 avril - 24 avril
- Protection de l’environnement : approche réglementaire de l’UE * : 27 avril - 29 avril
- Organisation du travail parlementaire : 25 mai -19 juin
- Conduire le changement dans l’administration * - 15 juin - 26 juin
- Negotiating within and with the European Union - EN : 22 juin – 26 juin
- Fabriquer les politiques publiques : de la conception à l’évaluation : 14 septembre - 25 septembre
- Innover et transformer par le numérique le secteur public* : 14 septembre - 25 septembre
- Trajectoire d’une norme européenne : 21 septembre – 25 septembre
- Gérer un projet (SPOC) + Gérer un projet (Présentiel) : 5 octobre – 16 octobre
- Local governance and smart cities - EN * : 19 octobre – 30 octobre
- Crisis management and post-conflict management - EN : 16 novembre – 27 novembre
- Fighting corruption - EN : 7 décembre – 18 décembre

L’Ambassade examinera avec une attention particulière les candidatures des personnes souhaitant suivre les formations indiquées ci-dessus par un astérisque.

Les dossiers de candidatures doivent être envoyés à l’ENA au moins un mois et demi avant le début de la formation. Les fonctionnaires présentés par l’administration azerbaïdjanaise seront invités à un entretien de sélection à l’Ambassade. Les dossiers seront ensuite communiqués à l’ENA qui procédera à un examen.

Les candidats doivent être âgés de 45 ans au maximum, justifier d’au moins trois ans d’expérience professionnelle, de quatre années d’études supérieures, et doivent impérativement parler et comprendre le français ou l’anglais selon la langue de la formation choisie. Les candidats retenus par l’ENA seront boursiers du gouvernement français pendant la durée de leur stage, et, à ce titre, bénéficieront d’une indemnité couvrant leurs frais de logement, d’alimentation et de couverture sociale. Le billet d’avion Bakou-Paris-Bakou sera à la charge du candidat.

Les dossiers des candidats doivent être transmis à l’Ambassade de France, au nom de Monsieur Jérôme KELLE, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, au plus tard le 1er février 2020 et être constitués de la façon suivante :

-  CV (en français ou en anglais) ;

-  Lettre de motivation (en français ou en anglais) présentant la formation souhaitée ;

-  Attestation de travail ;

-  Présentation d’une certification internationale de maîtrise de la langue française de niveau B2 ou B1 au minimum (DELF ou TCF) ou de maîtrise de l’anglais de niveau B2 (TOEFL, IELTS).

* Les certifications du DELF ou TCF peuvent être obtenues à l’Institut Français d’Azerbaïdjan après la réussite des examens.

En PDF - Offre de formations à l’ENA pour des ONG

publié le 23/12/2019

haut de la page