L’Université d’Etat de Bakou et l’Université Lumière Lyon 2 initient un programme de double-diplôme de master du droit de la propriété intellectuelle dès la rentrée universitaire 2021-2022 [az]

L’Université d’Etat de Bakou (UEB) et l’Université Lumière Lyon 2 ont procédé le 16 avril 2021, sous le haut-patronage de l’ambassade de France en Azerbaïdjan, à la cérémonie de signature en ligne de l’accord de coopération relatif à la mise en place d’un double-diplôme de master dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle. Cet accord a été co-signé par le Recteur de l’Université d’Etat de Bakou, M. Elchin BABAYEV, et, par délégation, le Vice-Président en charge des relations internationales de l’Université de Lyon 2, M. Jim WALKER. Il a été signé en présence de l’Ambassadeur de France en Azerbaïdjan, M. Zacharie GROSS, et du Président de l’Agence azerbaïdjanaise de la propriété intellectuelle, M. Kamran İMANOV. Les principaux acteurs chargés de l’élaboration et de la mise en œuvre de cet accord ont fait part de leur satisfaction car celui-ci vient couronner deux ans de travail conjoint intensif entre les facultés de droit des deux universités pour offrir un programme académique de grande qualité aux étudiants de l’Université d’Etat de Bakou. Il s’agissait principalement de M. Amir ALIYEV, Doyen de la faculté de droit de l’UEB, et de MM. Guillaume PROTIERE, Doyen, et Alexandre QUIQUEREZ, Vice-doyen, de la faculté de droit Julie-Victoire Daubié de Lyon 2.

Ce programme sera enseigné en anglais et en français et assuré en grande partie par des enseignants de Lyon 2. Il s’agit du premier programme de double-diplôme franco-azerbaïdjanais qui prévoit un enseignement en partie en français. Tous les précédents déjà existants sont exclusivement en anglais. A cet égard, les deux universités ont confié la responsabilité de la conduite des cours de français et des examens de langue française prévus dans le cadre de ce programme à l’Institut français en Azerbaïdjan.

Ce programme, qui permettra de former les nouvelles générations de spécialistes du droit de la propriété intellectuelle en Azerbaïdjan et notamment d’accompagner le travail de l’Agence nationale dédiée à ce domaine, sera disponible dès la rentrée universitaire 2021-2022 et devrait sans doute concerner dans un premier temps une dizaine d’étudiants pour la première promotion. Les effectifs devraient ensuite probablement augmenter. L’accord est signé pour une période de 5 ans renouvelable. Il s’agit du premier double-diplôme franco-azerbaïdjanais dans le domaine du droit (les autres concernent les sciences et les affaires)

publié le 21/04/2021

haut de la page