L’Agence française de développement (AFD)

L’Agence française de développement (AFD) est l’acteur central de la politique de développement de la France. Elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’Outre-mer.

Intervenant dans de nombreux secteurs - énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation -, l’action de l’AFD s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD) et de l’Accord de Paris sur le climat. Présente dans 115 pays via un réseau de 85 agences, l’AFD accompagne aujourd’hui plus de 4000 projets de développement. En 2019, elle a engagé 14,1 milliards d’euros de financement de ces projets.

L’AFD a été autorisée à intervenir en Azerbaïdjan depuis 2012 dans le cadre d’un mandat de promotion d’une croissance « verte et solidaire ». Elle peut appuyer le pays via des prêts et des subventions européennes au titre de la Facilité d’Investissement pour le Voisinage – Est (FIV-Est).

Les projets, pour un total de 275 Millions € aujourd’hui se sont concentrés essentiellement sur le développement du secteur ferroviaire, et d’autres pistes de coopération soient en cours de discussion.

En Azerbaïdjan, l’AFD soutient actuellement :

- La modernisation des chemins de fer azerbaïdjanais via un prêt souverain octroyé en 2015.

- La rénovation de la ligne de chemins de fer Nord-Sud reliant Bakou à Yalama, depuis 2018, dans le cadre d’un programme de développement du secteur ferroviaire en cofinancement avec la BAsD.

- La restructuration de la dette de la compagnie nationale des chemins de fer (ADY) depuis 2019, dans le cadre du même programme.

Pour aller plus loin : https://www.afd.fr/fr/page-region-pays/azerbaidjan

publié le 18/02/2020

haut de la page