Informations Coronavirus – Covid-19

Face à la crise liée au coronavirus - Covid-19, les services de l’État et du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, votre ambassade en particulier, sont pleinement mobilisés.

Pour toute question concernant l’évolution de la situation locale à l’égard du Coronavirus, ou tout signalement de Français se trouvent en difficulté, prière de contacter l’ambassade de la manière suivante :
- par téléphone : +994 50 282 8789
- par courriel : admin-francais.bakou-amba@diplomatie.gouv.fr
Pour plus d’information, veuillez consulter les déclarations du gouvernement azerbaïdjanais (en langue anglaise) ainsi que le site www.koronavirusinfo.az (en langue azerbaïdjanaise)}

Les Français de passage, contraints de prolonger la durée de leur séjour en Azerbaïdjan au delà de 15 jours, sont priés de se signaler auprès du Service d’État des migrations d’Azerbaïdjan par courriel : qeydiyyat@migration.gov.az

FERMETURE DES FRONTIÈRES AZERBAÏDJANAISES

Le 13 mars 2020, les autorités azerbaïdjanaises ont décidé de fermer les frontières du pays pour une durée indéterminée. Le pays n’est donc pas actuellement ouvert au tourisme. Ainsi, la délivrance de e-visas via le système ASAN est suspendue jusqu’à nouvel ordre, sauf cas particuliers.

Parmi ces cas particuliers figurent les personnes résidant en Azerbaïdjan et prenant l’avion pour revenir sur le territoire azerbaïdjanais ou s’y rendant pour y résider.

En outre, dans le cadre des matches de l’EURO 2021 de football, seuls les visiteurs munis d’un des documents ci-après peuvent obtenir un visa électronique (du 1er mai au 5 juillet 2021 via le système ASAN) :

  • Lettre d’invitation du comité d’organisation ou de la fédération azerbaïdjanaise de football (AFFA) ;
  • Carte d’accréditation ou autre document confirmant l’accréditation conformément aux règles de l’UEFA ;
  • Billet d’un match pour les citoyens des pays représentés par des équipes de football disputant un match à Bakou et les apatrides qui ont le statut de résident permanent dans ces pays.
    L’équipe de France de football ne disputant pas de matches à Bakou, les ressortissants français, y compris munis d’un billet pour un match de l’EURO 2021, ne sont pas autorisés à entrer en Azerbaïdjan.

S’agissant des voyageurs autorisés à entrer en Azerbaïdjan, ils doivent, sans préjudice des autres formalités requises, présenter un test PCR négatif effectué au plus 48 heures avant le départ. En outre, ils doivent s’auto-isoler pendant 14 jours à leur arrivée ou pendant 6 jours seulement à condition d’obtenir un résultat négatif issu d’un test PCR réalisé le 6ème jour de leur isolement.

SITUATION SANITAIRE EN AZERBAÏDJAN

La prolongation du confinement a été décidée jusqu’au 1er août 2021.

Les commerces et les restaurants sont ouverts, tout comme les musées et les lieux culturels. Les centres commerciaux rouvrent à partir du 10 juin 2021. Les piscines seront de nouveau accessibles à compter de la même date mais uniquement aux personnes vaccinées. Les grands centres récréatifs et les cinémas restent quant à eux fermés.

Les établissements d’enseignement ont repris les cours. Les employeurs doivent toutefois continuer à limiter le nombre d’employés présents sur le lieu de travail.

L’offre de transports en commun reprend : après une fermeture de plusieurs mois, le métro de Bakou circule de nouveau depuis le 31 mai 2021. Cependant, les transports en commun restent suspendus les week-ends (du vendredi minuit au lundi 6h) jusqu’au 28 juin 2021.

Le port du masque est obligatoire à l’intérieur mais n’est plus imposé à l’extérieur depuis le 31 mai 2021. Toute personne ne portant pas de masque en intérieur s’expose à une amende.

Les restrictions sur les déplacements interurbains et entre régions ont été levées.

Les dispositions adoptées par les autorités locales sont évolutives et souvent d’application immédiate.

FERMETURE DES FRONTIERES FRANCAISES

Depuis le 31 janvier 2021, la France a fermé ses frontières aux voyageurs en provenance ou à destination de pays extérieurs à l’Union européenne, sauf motif impérieux. De même, tous les déplacements en provenance et en direction des territoires ultramarins sont également soumis à un motif impérieux.

Par ailleurs, en cas de voyage autorisé (motif impérieux), un test PCR négatif de moins de 72h est exigé pour toute entrée en France, que cela soit par voie aérienne maritime ou terrestre (attention, certaines compagnies aériennes dont Turkish Airlines exigent des tests PCR de moins de 48h). Une fois arrivé en France, le voyageur doit se s’auto-isoler durant 7 jours puis se soumettre à un nouveau test PCR au bout du 8e jour. Pour information, un couvre-feu de 21h à 6h est en vigueur sur l’ensemble du territoire français depuis le 19 mai 2021.

L’attestation de déplacement et de voyage est téléchargeable sur le site du Ministère de l’Intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19, la France a étendu l’obligation de quarantaine obligatoire à l’arrivée sur son territoire à sept pays supplémentaires (Turquie, Bangladesh, Sri Lanka, Pakistan, Népal, Emirats arabes unis et Qatar). Cela signifie qu’une quarantaine est désormais imposée à l’entrée sur le territoire français à tous les voyageurs en provenance de Turquie, y compris ceux en transit (cela inclut donc les passagers en provenance de Bakou qui transitent par la Turquie).

Ainsi, les passagers voyageant de l’Azerbaïdjan vers la France en passant par la Turquie (quelle que soit la durée de l’escale) devront :

  • présenter un test PCR négatif réalisé moins de 36 heures avant l’embarquement OU un test PCR négatif de moins de 72 heures avant l’embarquement accompagné d’un test antigénique négatif de moins de 24 heures ;
  • se soumettre à un test à leur arrivée en France, directement à l’aéroport le cas échéant ;
  • respecter une quarantaine obligatoire de 10 jours à une adresse déclarée aux autorités, justificatifs à l’appui (justificatif de domicile, attestation d’hébergement chez un tiers, réservation d’hôtel, etc.). Chaque passager recevra un arrêté préfectoral nominatif lui indiquant les conditions de cet isolement imposé (permission de sortie de 10h à 12h uniquement, amende en cas de non-respect constaté lors de contrôles au domicile déclaré).

RAPPEL DES GESTES BARRIÈRES

En complément, voici quelques mesures de précaution et gestes simples :

  • En cas d’apparition de symptômes, rester à la maison et effectuer des relevés réguliers de température. La personne présentant des symptômes doit dans la mesure du possible porter un masque anti-projection
  • Vérifier l’état du stock personnel de médicaments et prévoir de le compléter le cas échéant avec des analgésiques
  • En cas d’apparition de difficultés d’ordre respiratoire, prévenir l’ambassade et appeler les autorités sanitaires locales (tél : 103)
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades, maintenir une distance d’au moins un mètre avec toute personne présentant des symptômes
  • Lavage très régulier des mains. Ce lavage peut se faire à l’eau et au savon ou avec un soluté hydro-alcoolique (SHA)
  • Désinfection régulière des surfaces de travail (avec un produit type Javel)
  • Tousser et éternuer dans son coude
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique

JPEG

publié le 01/06/2021

haut de la page