Azerbaïdjan -Libération de Mme Ismaïlova

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

La France a appris avec une grande satisfaction la libération de la journaliste Khadija Ismaïlova, à la suite de la décision de la Cour Suprême d’Azerbaïdjan de réduire la peine d’emprisonnement à laquelle elle avait été condamnée le 1er septembre dernier et de prononcer le sursis.

Ce nouveau geste intervient après la libération des époux Yunus le 19 avril dernier.
La France appelle de ses vœux de nouveaux progrès dans le renforcement de l’Etat de droit en Azerbaïdjan.

publié le 31/05/2016

haut de la page