Revue de la presse azerbaidjanaise du 09 au 11 janvier 2016

A LA UNE DES JOURNAUX

APA, 525-ci gazet - Communiqué de l’Ambassade des Etats - Unis en Azerbaïdjan : « The U.S. partnership with Azerbaijan is part of the global engagement Secretary Kerry spoke about, and we look forward to continued cooperation in the year ahead, the US embassy in Azerbaijan told APA Jan.8. ». http://bit.ly/1mKH1sC

Ekspress – « Les bureaux de changes en Azerbaïdjan seront fermés ».

Yeni Musavat – « La troisième dévaluation approche – le dollar vaut jusqu’à 2 manats. » http://bit.ly/22UMbU1

Bizim Yol – « Les retraites et indemnités sont en dessous de 80 dollars » Le journal rapporte que la dévaluation du manat et la hausse des prix mettent les familles vulnérables en danger de sous-alimentation.

Yeni Musavat - « Le Président Aliyev s’en est pris aux fonctionnaires et aux oligarques : « Il faut mettre fin à la hausse artificielle des prix ».

Azadlyg - « Le manat « plonge » encore plus vite que prévu »

I. POLITIQUE INTERIEURE

Le 10 janvier 2016, le Conseil des Ministres a tenu sa réunion consacrée au bilan du développement socio-économique en 2015 et aux tâches à réaliser en 2016 sous la présidence du Chef de l’Etat azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

APA - Déclarations du président Aliyev faites lors de la réunion :

• Inquiétude à l’égard des relations Turquie –Russie et Iran – Arabie saoudite. http://bit.ly/1Pn5YBE

• Concernant le règlement du conflit du Haut-Karabagh : « En 2015, il n’y a eu aucun progrès et la dernière rencontre avec le président arménien a été de pure forme » http://bit.ly/1PRBqe7

• « La baisse du prix du pétrole en 2015 et la dévaluation du manat ont affecté les processus économiques en Azerbaïdjan. » http://bit.ly/1OJH96z

• Année 2016 - « Année de multiculturalisme. » http://bit.ly/1mPkxYa

• « L’incompréhension entre les civilisations dans le monde concerne également l’Azerbaïdjan. » http://bit.ly/1SITE45

• « Il faut mettre fin à la hausse artificielle des prix dans le pays. » http://bit.ly/1RFbfJd

• « La dépendance au pétrole doit être restreinte au profit de l’indépendance future de l’Azerbaïdjan aux fluctuations des cours ». http://bit.ly/1mPkPOP

• « Le gouvernement doit préparer des propositions visant à l’augmentation des salaires et des pensions en Azerbaïdjan. » http://bit.ly/1OlQ7TQ

Nardaran

• Contact.az – L’opposition azerbaïdjanaise condamne l’arrestation de Natig Karimov en comparant les opérations de la police menées à Nardaran avec les répressions staliniennes. Selon le chef du Conseil national des forces démocratiques, Jamil Hasanli, depuis un mois et demi Nardaran est soumis à un blocus avec l’interruption de l’approvisionnement en gaz, en électricité et en eau. « Les arrestations à Nardaran se poursuivent toujours. Natig Karimov est religieux, loin du radicalisme, connu pour son engagement dans la société civile. L’accusation à l’encontre de Natig est très dure. Récemment, les mêmes accusations avaient été émises à l’encontre de Leyla et d’Arif Yunus, de Khilal Mammadov et de Raouf Mirkadyrov. La dernière fois où le village de Nardarov avait connu de telles répressions, c’était en 1937. », a écrit Jamil Hasanli sur sa page Facebook. http://bit.ly/22PtqRV

Dévaluation et inflation

• Azadlyg - Jamil Hasanli, chef du Conseil national des forces démocratiques : « La dévaluation a paralysé tout le pays. Le peuple est inquiet. On voit bien que maintenant ce n’est plus la Banque centrale qui contrôle le manat mais le manat qui contrôle la Banque centrale. »

• Bizim Yol – « Les prix des cigarettes ont triplé. » Azer Mehtiyev, économiste, souligne que ceci est dû au monopole imposé par les grossistes. Deuxièmement, certains commerçants achètent des marchandises à crédit, et les commercialisent pour pouvoir rembourser leurs emprunts.

• Haqqin.az – « La hausse des prix de poursuit et les magasins ferment leurs portes. » La hausse du taux de change du dollar a eu un fort impact sur les prix. Après l’augmentation immédiate du prix du tabac, les prix de la farine, de la viande, des pâtes, des tomates, des pommes de terre et des produits laitiers ont augmenté. http://bit.ly/1OJM4Va

Droits de l’Homme

• Azadlyg - Le journal Azadlyg publie les commentaires de Khadija Ismayilova, journaliste d’investigation à la radio « Azadlyg » (Liberty ), connue pour ses enquêtes sur la corruption du pouvoir azerbaïdjanais, accusée d’évasion fiscale, condamnée à sept ans et demie de réclusion, à propos de l’invitation d’Ilham Aliyev par Barak Obama au sommet sur la Sécurité nucléaire qui se tiendra à Washington en 2016. Selon ses avocats, Khadidja pense que la solution des questions des droits de l’Homme doit être soulevée pendant la rencontre. Selon la journaliste emprisonnée, la politique d’Ilham Aliyev vis-à-vis des droits de l’Homme ainsi que sa politique intérieure n’obéit à aucune logique. De plus, il ne respecte pas ses obligations vis-à-vis des organisations internationales. S’agissant de Natig Kerimov, chef du Conseil des Sages de Nardaran, elle considère que le chef d’inculpation de haute trahison est ridicule.

Décès d’un écrivain azerbaïdjanais

• APA - L’ensemble de la presse azerbaïdjanaise rend compte du décès de Zalimkhan Yagub, ancien député du Milli Medjlis (Parlement azerbaïdjanais), écrivain du peuple renommé. http://bit.ly/1SJ0JBC

Réseaux Sociaux - Facebook

Dévaluation

• Ali Karimli, chef du parti du Front populaire, commente, sur sa page Facebook, l’interdiction faite aux étudiants qui n’ont pas payé les frais d’inscription de se soumettre aux examens. « Parmi les étudiants azerbaïdjanais qui poursuivent leurs études à l’étranger, y compris en Turquie, près de 10.000 étudiants ainsi que leurs familles se retrouvent dans une situation difficile, car toutes les dépenses se règlent en dollars. Plusieurs milliers d’étudiants risquent d’être contraints d’interrompre leurs études. En refusant de recevoir le championnat de Formule 1 et les Jeux Islamiques, sauvez la jeunesse d’Azerbaïdjan avec les fonds économisés ! »

Commentaires des propos du président Aliyev prononcés lors de la réunion du Conseil des ministres du 10 janvier 2016, consacrée au bilan socio-économique en 2015 et aux objectifs de 2016.

• Aslan Ismayilov, avocat célèbre et politologue : « J’ai compris par le message du président que ce sont les commerçants qui sont la cause de la situation misérable dans le pays et Zakir Garalov [Procureur général] devrait les arrêter ». Quelques internautes renchérissent : « face à l’augmentation des prix des produits alimentaires, les éleveurs seront également obligés d’augmenter le prix de la viande pour pouvoir survenir à leurs besoins. D’autre s’accordent pour dire qu’il en sera de même avec les marchands de fruits et de légumes dans le pays, d’autant que l’Azerbaïdjan ne produit presque rien. D’autres estiment que le pouvoir en place est en train de tester l’endurance de la population. L’opposition [du fait de son incurie. NDLR] a appris à la population à être docile. Le fait de poster et de partager sa colère sur les réseaux sociaux calme les esprits.

• Ali Karimli, leader du Parti du Front populaire, constate que les gens se moquent de l’année du multiculturalisme en 2016 déclarée par le Président. D’après lui, l’année 2016 sera lourde de conséquences. Au lieu d’évoquer le cas des 2, 5 millions de personnes qui remboursent des crédits, des retraités qui touchent entre 80-90 dollars par mois et des moyens pour éviter la crise, le Président donne la priorité à une chose qui n’est pas d’actualité dans le pays. Des critiques s’élèvent contre l’incapacité du Président à lutter contre la corruption des fonctionnaires.

II. POLITIQUE ETRANGERE

France

• Yeni Musavat - Le Parquet général a ouvert une instruction contre le cousin d’Ali Karimli, chef du parti d’opposition du Front populaire, Inglab Karimov, réfugié politique, installé en France.
Il est accusé d’appel au meurtre et à des actes terroristes. Selon le communiqué du Parquet général de Bakou, le 7 janvier, Inglab Karimov a publié sur sa page Facebook des menaces à l’encontre de certains citoyens d’Azerbaïdjan. Inglab Karimov a affirmé que les autorités préparent des actions contre les opposants à l’étranger. Yeni Musavat rappelle les propos d’Inglab Karimov sur Facebook, menaçant de décapiter les enfants des fonctionnaires azerbaïdjanais. Le journal s’interroge sur les réactions des autorités françaises à la suite des publications insultantes d’Inglab Karimov.

Saida Qodjamanli, défenseur des droits de l’Homme, estime que les autorités françaises pourraient prendre des mesures décisives à l’encontre d’Inglab Karimov. Selon un autre activiste des droits de l’Homme, Novella Jafaroglou, Ilglab Karimov pourrait être extradé en Azerbaïdjan. « Des appels à la décapitation mettent en cause également le parti politique qu’il représente. », a ajouté Novella Jafaroglou.
Arzou Abdoullayeva, défenseur des droits de l’Homme, poste également un commentaire : « L’appel d’Inglab est inhumain. Une telle publication pourrait porter préjudice à son statut de réfugié politique en France. »
Mirvari Gakhramanli, avocate, souligne tout pays d’accueil doit protection à un réfugié politique et que l’extradition n’est pas une procédure simple, du fait des obligations internationales. Selon Aslan Ismayilov, avocat, les propos d’Inglab Karimov, et ce d’autant plus qu’ils proviennent de quelqu’un bénéficiant du statut de réfugié politique. » http://bit.ly/1SJ0JBC

Haut – Karabagh

• APA – Elisaveta Khramtsova, correspondante de la chaîne d’information russe en direct sur internet LifeNews, a illégalement visité les territoires occupés azerbaïdjanais par les Arméniens dans le Haut-Karabagh. http://bit.ly/1Ofm2p7
Etats-Unis

• Haqqin.az – Matthew Bryza, diplomate américain connu et ancien ambassadeur en Azerbaïdjan : « Les Etats-Unis ont fait une grave erreur en omettant d’inviter Ilham Aliyev au 1er sommet de la Sécurité nucléaire en 2010, tandis que les présidents arménien et géorgien y avaient été conviés. » http://bit.ly/1PiKCFm

Le 4e Forum mondial de Bakou

• Ekspress - Le 4e Forum mondial de Bakou, organisé par le Centre international Nizami Ganjavi, avec le soutien du Comité d’Etat chargé de la diaspora, aura lieu les 10 et 11 mars 2016.

Allemagne

• APA - Heydrun Tempel, ambassadrice d’Allemagne en Azerbaïdjan : « L’Allemagne se penchera sur les conflits « gelés » lors de sa présidence de l’OSCE. La paix et la sécurité font partie des priorités que définies par l’Allemagne. » http://bit.ly/1P1XzmE

Commission européenne

• Haqqin-az - La Haute-Représentante de l’UE, Federica Mogherini, se rendra en Azerbaïdjan fin février –début mars. Makhmoud Mammadgouliyev, vice –ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères : « L’Azerbaïdjan a soumis un projet d’accord en mai 2015 dans le cadre du « Partenariat oriental » lors du sommet de Rome et nous attendons le mandat de l’UE pour pouvoir amorcer les pourparlers. » http://bit.ly/1OWLBAX

publié le 13/01/2016

haut de la page